De cinéma et de pop corn

Tous les hommes de ma vie… (partie 1)

Parce que je sais bien que je vous ai agacés ces derniers temps avec mes articles de dépressive, je me suis dit que j’allais en écrire un peu plus drôle et un peu différent. Je m’étais promis d’écrire des choses sérieuses, amusantes et pas digne d’un Skyblog. Donc je m’excuse à mon ancienne moi de rompre cette promesse, parce que me voilà avec un article de fangirl ! Parce que j’ai mis longtemps à l’accepter mais je suis une fangirl, une vraie, celle qui pleure quand elle aperçoit un acteur qu’elle adore. Et parce que j’ai plus de celebrity crush (je déteste cette expression) masculins que féminins, cet article sera dédié aux hommes de ma vie ! Il n’y aura pas de top parce qu’ils ont tous la même place dans mon cœur. Pas de favoritisme, voyons !

ZAC EFRON

C’est à cause de lui que je suis devenue une fangirl, pas loin de l’effet groupie. J’avais treize ans et sa tête était placardée partout dans ma chambre , parce c’était l’époque High School Musical et je suis sûre d’avoir encore toute ma collection d’articles sur cette trilogie. Avec sa coupe de cheveux, il était un peu mon Justin Bieber, sauf qu’il est plus beau et plus talentueux. Je me souviens avoir été fort déçue quand j’avais appris qu’il n’avait pas chanté dans le premier film, juste les trois premières lignes de « Start of Something New » (sans même le savoir, c’était ma partie favorite de la chanson). Je détestais Vanessa Hudgens d’être sa petite copine et je faisais des caprices pour voir le second film chez ma grand-mère qui avait Disney Channel. J’étais allée deux fois au cinéma voir Hairspray, rien que pour ses beaux yeux. Et je suis fière de voir qu’il se bonifie avec le temps, mais pas seulement physiquement, dans sa carrière d’acteur aussi.

MR. DARCY/COLIN FIRTH

Je suis désespérément amoureuse à la fois de Fitzwilliam Darcy de Jane Austen, de Mark Darcy dans Bridget Jones et par conséquent de Colin Firth. J’ai certes découvert le très fier Mr. Darcy grâce à Matthew Macfadyen dans le film de Joe Wright, et j’aime autant sa performance où il le rend encore plus romantique que possible, mais le vrai Darcy restera pour moi Colin Firth. Colin, c’est un peu mon nounours (ça tombe bien, il va doubler l’ours Paddington), c’est l’homme le plus adorable et le plus talentueux que j’ai pu voir (derrière mon écran). J’ai même fait de la correspondance avec lui : je lui écrivais des lettres et il me renvoyait une photo dédicacée, adorable, non ? Mais je suis vraiment fan de lui depuis Le Discours d’un Roi. Et avant, il y avait bien sûr eu Mamma Mia et à chaque film que j’ai pu voir avec lui, je l’ai adoré un peu plus. Alors forcément quand il a eu son Oscar, j’ai pleuré, parce que je suis une vraie fangirl. J’ai regroupé les deux parce que Colin Firth est Mr. Darcy, Mr. Darcy est Colin Firth. L’un ne va pas sans l’autre.

BEN BARNES

Ah, Prince Caspian, Dorian Gray… Je me demande souvent ce qu’il devient et comme par magie, il apparaît sur Tumblr de temps en temps. Il a joué deux fois avec Colin Firth, pas dans les meilleurs film au monde (quel dommage !) mais rien que pour eux, je ne m’en lasse pas. Ben Barnes est drôle, mignon et il chante. Et il est anglais, comme Colin. La nationalité compte beaucoup pour moi, et l’accent aussi. Je ne pourrais même pas dire quand j’ai décidé de le mettre sur ma liste de « futurs époux », sûrement en le voyant faire ça avec ses sourcils. Mais c’est dommage de le voir si peu au cinéma, parce qu’il pourrait jouer de si grand rôles ! C’est peut-être un des acteurs sur lequel, mon fangirlisme n’est pas à fond, mais s’il se montrait un peu plus, je vous assure que j’aurais dû mal à contenir ma joie. Et il peut venir faire Dorian Gray chez moi quand il en a envie, je l’attends de pied ferme.

EWAN MCGREGOR

Là, c’est facile, je suis tombée amoureuse d’Ewan en découvrant Moulin Rouge!, dans la rôle du romantique et idéaliste Christian. J’ai ensuite regardé pas mal de ces films, j’admire les rôles qu’il choisit (sauf peut-être celui dans Jack le Chasseur de Géant) et son compte Instagram. Il peut jouer dans à peu près tout et ça fait plaisir, même si j’ai un faible pour lui dans les films dégoulinants d’amour indépendants. Ce mec a l’air d’avoir les pieds sur terre. Il arrive même à rendre une pub pour une voiture sexy. Ewan a, lui aussi, un don pour le chant, et j’attends qu’ils viennent me chanter « Your Song » depuis 7 ans maintenant. J’ai même déjà rêvé que je le rencontrais en vrai, j’y vois là une prémonition.

Si vous me connaissez bien, vous devez savoir qu’il en manque encore quelques uns, mais ne vous inquiétez pas, je les garde pour plus tard…

Par défaut
De rien du tout

« On ne vend pas la musique. On la partage. »

– a dit Leonard Bernstein (je ne vais pas vous mentir, j’ignore qui est cet homme mais je trouve que cette citation était un bon titre). Mais après l’avoir tapé sur Google, c’est un compositeur, un chef d’orchestre… Bref, un homme de la musique.

Vous vous souvenez sûrement quand Mathieu m’avait imposé de répondre à des questions sur le thème du cinéma ? Il s’agissait de cet article. Cette fois, c’est au tour de Clémentine (oui, nous avons le même prénom, c’est rigolo) de m’a voir taguée sur la musique. J’aime la musique, comme tout le monde, mais je ne m’y connais pas plus que ça. Je suis déjà plus musique de films que musique tout court, je ne me jette jamais sur les derniers albums de telle personne ou tel groupe. Je cours pas après la musique, je l’écoute juste comme ça et je profite.

Chanson qui me booste à fond :

ELEVATION de U2

Tout d’abord, je tiens à dire qu’il y aurait pu avoir beaucoup de chansons (surtout du ABBA) mais cette chanson de U2, elle me donne l’impression de pouvoir tout faire, d’être super puissante et elle donne envie de sauter, de courir. En plus, si je fais un saut en parachute un jour, j’aimerais utiliser cette chanson pour la vidéo.

UPTOWN GIRL de BILLY JOEL

Dès les premières notes, je me déhanche comme une folle et c’est une excuse suffisante pour placer cette chanson ici.

Chanson que j’écoute volontiers quand je déprime :

CLAIR DE LUNE de DEBUSSY

Certes, ce n’est pas une chanson mais c’est mon morceau de musique classique favori (avec « Enchanted Lake » du Lac des Cygnes). Je l’écoute quand je suis triste, quand je me sens mal parce que c’est beau, c’est calme, ça détend.

SEXED UP de ROBBIE WILLIAMS

C’est ma chanson favorite de Robbie Williams, elle me donne envie de le serrer dans mes bras et de me rouler en boule. Mais voilà quand je déprime, que je suis frustrée, j’ai tendance à écouter des chansons qui ne me font pas aller mieux du tout.

Chanson qui me sert de réveil :

SUMMER NIGHTS de GREASE

Je n’ai pas de musique spéciale pour le réveil, tout dépend de sur quoi mon iPod s’est arrêté la dernière fois. Mais si je devais choisir, ce serait seule-ci de Grease, un de mes films favoris, parce que cette chanson me donne la pêche et me rend heureuse, ce serait donc la chanson parfaite pour commencer la journée. Puis, c’est adorablement romantique (bon certes Danny invente un peu mais quand même). Tell me more, tell me more…

Chanson que j’aurais aimé inventer : 

EVERYBODY’S GOTTA LEARN SOMETIMES de BECK

 

Pourquoi cette chanson alors que les paroles sont relativement simples et répétitives ? Je l’ignore, déjà parce que l’air est magnifique, et bien que les paroles ne délivrent pas THE message du siècle, elles sont belles. Et il ne faut pas oublier qu’elle fait de la soundtrack du film Eternal Sunshine of the Spotless Mind, et je vous avais dit à quel point ce film est cher à mon coeur.

SOMETIMES YOU CAN’T MAKE IT ON YOUR OWN de U2

Cette chanson est juste magnifique, Bono l’avait écrite pour son père et l’avait chanté à son enterrement. C’est donc une chanson très émouvante, et elle me rappelle les conflits que j’ai pu avoir avec mon père, et j’aimerais avoir pu lui écrire une chanson si belle pour lui montrer que je tiens à lui. C’est tout.

Chanson écrite pour moi : 

CLEMENTINE

J’écoute habituellement la version de Cliff Eberhardt. Bon, c’est un peu une boutade parce que c’est une comptine qui porte mon nom, mais finalement j’aime beaucoup cette chanson. J’aurais aimé être élevée aux USA et l’apprendre en maternelle.

COME WHAT MAY de MOULIN ROUGE (Ewan McGregor et Nicole Kidman)

Je ne me retrouve pas dans cette chanson mais c’est la chanson la plus romantique que j’ai pu entendre, c’est le genre de romance qui me fait rêver. On m’écrit ce genre de chanson, je meurs moi (aucun jeu de mot pourri par rapport au film). C’est donc la chanson que j’aimerais qui soit écrite pour moi, parce que c’est beau. Et puis si c’est Ewan qui me la chante, ce serait encore mieux. (Et puis aucun rapport avec le fait que ce soit mon film préféré).

Chanson dont la partie vocale me file des frissons : 

I DREAMED A DREAM d’ANNE HATHAWAY (Les Misérables)

J’ignorais qu’Anne Hathaway avait un tel talent pour la chanson, dès les bandes-annonces du film, elle me filait déjà des frissons et durant le film ce fut pire. Elle me donne carrément envie de pleurer. La chanson est déjà très belle, mais la voix d’Anne lui donne tout son sens. Mais pour cette chanson, j’aurais très bien pu donner la version de Susan Boyle parce qu’elle est réellement magnifique (et la tête du public qui se rend compte qu’ils ont eu tord de se moquer reste magnifique). Limite, après mûre réflexion la version de Boyle est encore plus émouvante.

Chanson que j’écoute quand tout se ligue contre moi : 

BITTER SWEET SYMPHONY de THE VERVE

Je sais pas pourquoi, mais je me vois bien écouter cette chanson et aller les gens se faire foutre (quelle vulgarité !). Puis elle vient aussi d’un film que j’aime… Oui, ça revient toujours au cinéma.

Chanson que je n’aime pas mais qui reste dans ma tête et que je chante pendant trois jours :

A CAUSE DES GARÇON version de YELLE

La chanson à la base est sympa, mais la version tecktonik est super relou. J’aime pas, j’aime pas, j’aime pas. J’en peux plus de ce truc après l’avoir entendu pendant je sais pas combien de temps.

Chanson qui me rappelle mon enfance :

PAROLES, PAROLES de DALIDA et ALAIN DELON

J’aurais pu mettre toutes les chansons de Dalida, ainsi que de Brigitte Bardot mais j’ai choisi celle-ci parce que c’est une de mes favorites. Ses deux femmes ont accompagné mon premier voyage dont je me souviens : le Sud, avec ma famille. On écoutait des cassettes de Dalida et Bardot. Et je chantais avec ma maman. Voilà, je suis nostalgique.

Toutes les chansons de DISNEY, donc voici mes préférées :

Je ne peux évidemment pas choisir parmi toutes les chansons des Classiques de Disney, j’ai grandi avec tous ces films et je me revois toujours petite à faire une playlist sur cassette dans la cuisine avec ma mère et mon frère. C’était la belle époque. Donc voilà, Disney me rappelle mon enfance. Mais j’aurais pu également mettre les génériques des dessin-animés que je regardais le matin, ou les tubes des Minikeums (oui, je pleure toujours leur disparition de nos petits écrans). Ou encore les chansons du film Anastasia, parce que je l’aime ce film d’animation.

Je sais que j’ai un peu triché, mais moins que Mathieu déjà, mais c’est vraiment dur de ne se décider que sur une chanson. La tradition est de taguer plusieurs personnes, mais toutes celles que je connais ont déjà été désignées comme victimes, je vais donc demander à Blandine de jouer le jeu. Et ce sera tout pour aujourd’hui.

Par défaut
De cinéma et de pop corn

Minute-ciné : Perfect Sense

« There was darkness. There is light. There are men and women. There’s food. There are restaurants. Disease. There’s work. Traffic. The days as we know them, the world as we imagine the world. » – Susan

PERFECT SENSE réalisé par David Mackenzie, en 2011. Avec Eva Green et Ewan McGregor.

De quoi ça parle ? Au milieu d’un monde frappé par une étrange épidémie qui détruit progressivement les cinq sens, un cuisinier et une brillante chercheuse tombent amoureux…

Ce genre de film qui nous rappelle que ce que l’on a n’est pas éternel, qu’il faut s’y accrocher et surtout en profiter. Une histoire d’amour face à une épidémie inconnue. Un film émouvant. Des acteurs qui livrent un jeu parfait, même si j’ai tendance à défendre Ewan parce que c’est Ewan, lui et Eva sont vraiment parfaits. J’ai aimé. 

source : IMDB et Allociné.

Par défaut