De rien du tout

Tuons pour sauver la planète !

«  Mesdames et Messieurs les Jurés, nous sommes ici en ce jour pour décider de l’avenir de cet homme, dénoncé comme coupable de plusieurs crimes, tous plus horribles les uns que les autres. De nombreuses preuves l’accablent  : son ADN a été retrouvé sur plusieurs victimes, il n’a aucun alibi. Certes, il est coupable mais ses actes ne furent-ils pas nécessaire à la communauté  ? N’a-t-il pas aidé une ville par ses crimes  ?

«  C’est une vérité absolue qu’il se trouve dans le monde les notions du bien et du mal, et cela depuis qu’Ève a croqué dans la pomme. C’est Dieu qui a défini ce qui est bien et ce qui est mal. «  Tu ne tueras point  », Dieu l’a dit. Pourtant, des personnes tuent. Et si Dieu nous avait réellement créé à son image, personne n’aurait le besoin de commettre des meurtres. Mais nous voilà, ici, aujourd’hui, pour juger une personne qui a tué. Je vais pour sa défense devoir vous parler d’histoire, de faits réels, non pas pour que vous le croyez non-coupable (il l’est  : les preuves sont là) mais pour que vous compreniez l’importance des tueurs en série dans notre monde, particulièrement à notre époque. Et (je suis désolé d’offenser les catholiques parmi vous) n’y-a-t’il pas même dans la Bible un meurtre, pis encore un fratricide  ? M. Norman lui n’a pas assassiné des personnes de sa famille, au contraire tous le soutiennent.

«  Tous les jours, nous entendons parler de surpopulation, comment le taux de natalité augmente dans certains pays alors que celui de mortalité ne cesse de diminuer. La technologie et les sciences y sont bien pour quelques chose. Ne les blâmons point, mais je m’égare. Si nous ne voulons pas que la Terre continue de se diriger vers la surpopulation alors ne serait-il pas logique de remercier une personne qui, en tuant, fait diminuer ce problème  ? Et cela même si ses meurtres n’étaient pas dans ce premier but, il faut garder à l’esprit qu’inconsciemment mon client a rendu service à notre planète, la débarrassant de personnes qui probablement la polluait. Ce monsieur en tuant quelques personnes a donc diminué le taux de population, en les tuant il réduit aussi le taux de natalité puisque ses victimes auraient très bien pu fonder des familles, et par conséquence il réduit l’effet de serre car ses personnes ne pourront plus utiliser de voiture et donc polluer notre environnement. Grâce à lui, nous pouvons vivre dans un monde plus agréable où chacun peut avoir son propre logement. Nous devrions donc remercier mon client qui a trouvé une manière efficace de sauver la planète.

«  Et peut-être deviendra-t-il une figure emblématique pour des générations futures  ? Tel Jack l’Éventreur. Ce tueur en série de la fin du XIXème siècle n’est-il pas devenu une source d’inspiration pour de nombreux auteurs et cinéastes  ? Les tueurs en séries inspirent. Leur travail minutieux, leurs cimes sont souvent très réfléchi, bien travaillés et sont signés. Les tueurs en séries sont des artistes, de macabres artistes, mais ils méritent d’être reconnu. Leur art est celui de tuer. Ils inspirent et inspireront de nombreux autres artistes (dans la même branche ou des personnes plus simples, comme des écrivains). Reprenons l’exemple de Jack l’Éventreur, car n’est-il pas devenu aujourd’hui une star à part entière  ? Nous pouvons aujourd’hui voir de nombreux films, séries et romans qui reprennent cet homme, presque devenu un mythe, il apparaît même dans un opéra  ! Il a su cacher son identité, plus d’un siècle après le doute plane toujours sur qui il était réellement. Mon client n’a pas eu ce privilège, il a été démasqué, mais ne pourrait-on pas, vous et moi, créer un nouveau mythe chez les tueurs en série avec lui  ? Imaginez un monde sans meurtres, sans tueurs en série… Ce monde serait alors sans aucun roman de type polar, ou de films appelés thriller. Je suis presque sûr qu’au moins certains d’entre vous adorent ce genre de fiction, mais pour qu’elles existent  : nous avons besoin des tueurs  ! Autant que des écrivains ou éditeurs, réalisateurs… Il suffit de laisser M. Norman de continuer de travailler pour la société, le laisser s’épanouir.

«  Car en l’enfermant en prison, cet homme ira mal. Il a besoin de tuer pour être bien. Tout comme vous avez besoin de réussir à préparer parfaitement vos gâteaux, Madame, pour vous sentir heureuse et fière. Laissons donc cet homme faire ce qu’il aime. De plus, ne vous ai-je pas prouvé que toutes victimes avaient un passé douteux, des occupations plus que malsaines  ? Il a fait la même chose que lorsque vous écraser un moustique, il a débarrassé la ville de citoyens qui ne nous aurait apporté que des problèmes. Il punit ceux que la justice laisse passer entre ses filets, la police est débordée, elle manque parfois de ressources  : mon client les a aidé, et il s’est aidé lui-même. Vous pouvez vous demander comment un homme seul peut réussir à trouver ceux que la police ne soupçonne pas, c’est une question légitime  : M. Norman est un homme intelligent, il nous l’a prouvé par ses meurtres, il est donc facile pour lui de déduire qui est le coupable de n’importe quel crime. Un tueur peut donc avoir un rôle important dans la société.

«  D’ailleurs, nous ne serions pas là sans tueurs. Nous avons besoin de mon client et d’autres personnes comme lui, ce sont eux qui nous offrent du travail. La police aurait peu de boulot à faire si plus personnes ne tuaient, elle n’aurait pas la même satisfaction à résoudre un vol à l’étalage plutôt qu’un meurtre. Que seraient les faits divers sans les tueurs  ? Rien, les journalistes se contenteraient d’écrire sur la politique et l’économie, rien de bien passionnant pour la plupart d’entre nous  ! Vous ne toucheriez pas de prime pour être Jurés si mon client n’avait pas commis de meurtres. Les experts en criminologie, les profilers, le FBI, mes collègues… Nous n’aurions plus de métier si les tueurs en séries n’étaient pas là. Et pour cette raison, ne devrions-nous pas les remercier  ? Leur laisser une seconde chance  ? De manière toute avait égoïste, nous voulons qu’il y ait des tueurs, ils nous permettent de gagner de l’argent, leurs histoires nous divertissent. Pour cela, nous devons les remercier, les remercier de faire vivre notre société, tout comme ils la protègent.

«  Alors, oui, Mesdames et Messieurs, les preuves sont là  : M. Norman est bel et bien coupable de ces meurtres. Il faut maintenant délibérer sur l’utilité que ces meurtres ont eu, le rôle du tueur en série dans la société, ne devrait-il pas être accepté plutôt que d’être enfermé  ? Je vais maintenant vous laisser délibérer.  Je vous souhaite à tous une bonne journée.»

Fin du plaidoyer de la défense.

J’espère que vous aurez compris que cet article est faux, il ne représente en aucun cas ma réelle opinion (ou pas). Bien sûr qu’il ne faut pas tuer pour sauver la planète, il suffit juste de prendre moins de bains et de trier ses déchets. En réalité, il s’agit d’un éloge paradoxal que j’ai dû rendre pour un de mes cours (celui avec mon professeur favoris). Et je me suis dit que vu que je ne sais pas trop quoi écrire en ce moment (pourtant j’ai un article en cours mais le pauvre stagne dans les brouillons), il serait sympa de poster cette rédaction. Et pour que ce soit plus drôle encore, vous pouvez me noter. Mais je vous en supplie ne me dîtes pas qu’il y a des fautes, c’est ainsi que je l’ai rendu !

Vous aurez certainement compris d’où m’est venu l’inspiration : Dexter, les indénombrables séries policières que j’ai pu voir et Jack The Ripper, ce héros !

Source de l’image : Tumblr

Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “Tuons pour sauver la planète !

  1. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article ma petite Clémentine! Si tu as rendu ceci à ton prof je suis sur qu’il va aimer 🙂
    P.S: il y a du Dexter dans cet article, il ne peut qu’être parfait, voilà.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s