De rien du tout

Scregnegne Begins

C’est bon ! Je m’y mets enfin à cette lourde de tâche qu’est d’écrire le premier article de ce blog qui, soyons francs, sera un gros bordel parce que plein de petits écris sur des riens du tout ou du cinéma si on veut préciser. J’ai toujours aimé être présente sur la blogosphère, j’ai après tout eu une bonne dizaine de Skyblogs -ah! cette jeunesse insouciante que j’ai pu avoir- et je suis sur Tumblr depuis un petit moment déjà. Twitter n’en parlons pas, je culpabilise rien qu’en pensant aux nombres de mes tweets. C’est rassurant de laisser une trace de soi sur internet, une façon de ne pas se faire oublier. Un tweet, un poste sur Facebook… Tout ça reste à jamais sur le net. Malheureusement parfois. Il suffit de faire attention et de ne pas avoir honte. Voilà, comme souvent, je m’égare au fil de ce que j’écris.

Je ne prétends pas avoir une vie palpitante, ni d’être intéressante, mais je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas écrire malgré tout. Certes, j’aimerais pouvoir partager avec vous des aventures dignes des romans de Balzac mais ce ne sera pas le cas. Vous serez plutôt confronté à mes dilemmes capillaires ou bien mes coups de gueules. Quoique je suis plutôt du genre à ne rien dire et observer en silence. Je n’ai pas une plume aiguisée, je n’y connais rien à la politique et ne souhaite pas vous donnez de vos espoirs en disant que je connais des tas de choses et que je peux donc parler de ces tas de choses. Mais avoir un blog m’aidera peut-être, non ? Qui sait peut-être vais-je devenir intéressante.

J’aime écrire. J’aime lire. J’aime regarder. Ecrire, c’est quand même un grand pouvoir. Ecrire, c’est raconter, c’est dénoncer, c’est marquer à vie. Les mots sont importants. Les histoires, depuis toujours, nous transportent. Ecrire, c’est s’évader. Et j’en ai besoin, tout le monde en a besoin. Ce blog sera mon exutoire. Je viendrai y déverser des mots de colère, de tristesse, de joie… Je viendrai y raconter mes nouvelles découvertes, donner des avis…

Mais parce qu’il est tard, et que je viens de finir de regarder « The Lord of the Rings : Return of the King » et je vous laisse sur ces mots.

Publicités
Par défaut

2 réflexions sur “Scregnegne Begins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s